• DSCN1844.jpg
  • DSCN1846.jpg
  • DSCN1848.jpg
  • DSCN1851.jpg
  • DSCN1853.jpg
  • DSCN1862.jpg
  • DSCN1864.jpg
  • DSCN1865.jpg
  • DSCN1866.jpg
  • DSCN1871.jpg
  • DSCN1876.jpg
  • DSCN1877.jpg
  • DSCN1882.jpg
  • DSCN1886.jpg
  • DSCN1888.jpg
  • DSCN1890.jpg
  • DSCN1892.jpg
  • DSCN1894.jpg
  • DSCN1898.jpg
  • DSCN1908.jpg

Claire Richard, espoir de la Cible du Salève

Claire Richard, 18 ans, habite à Marin, près d’Évian, chez ses parents ; elle est inscrite à l’Université de Genève en sciences de l’éducation. Son souhait : travailler avec des personnes handicapées. À l’âge de 13 ans, elle accompagne sa maman qui tire au pistolet de temps en temps au stand de Thonon. « J’ai essayé et ça m’a plu. J’ai donc pris ma licence, conseillée par Fabrice Mercier-Bosny et Philippe Giandou. À 15 ans, j’étais limitée dans la pratique, il n’y avait plus de stand 25 m à Thonon et la Cible du Salève m’offrait davantage d’opportunités. J’ai donc pris ma licence à la Cible tout en gardant une seconde licence à Thonon », confie la jeune fille.

À Juvigny, Charles Garnier la prend en mains. Elle progresse rapidement et débute en compétition. En cadette 1re année, Claire atteint les finales des France : 11e en 10 m, 12e en 25 m. « Cadette 2e année, je suis sélectionnée pour suivre un stage national d’une semaine pendant les vacances scolaires, soit quatre stages encadrés par Frank Dumoulin, champion olympique, l’occasion de reprendre mes bases, poursuit Claire. Je participe à quelques sorties internationales. Aux France à Bordeaux, je fais 4e en vitesse olympique et au combiné 22 ».

Pour la saison 2014-2015, Claire passe junior 1re année et se classe 7e au combiné 22 et 4e en vitesse olympique. Et elle fait partie de l’équipe des pistoliers avec Fabrice Mercier-Bosny, Armando Chapas-Lopez, Sylvain Rosset et Julien di Nicola qui obtient la médaille de bronze en deuxième division et hisse le club en première division. Junior 2e année, elle est qualifiée pour le championnat de ligue et vise les France. Pour ce faire, Claire s’astreint à un entraînement physique (musculation et course à pied) et à des séances de tir à la MJC de Thonon et à la Cible du Salève. Elle travaille aussi sa gestuelle à la maison.

Ambitieuse, Claire l’est, et elle se donne les moyens de parvenir à ses fins.

Par Jean NOVEL

Le Dauphiné