• DSCN1844.jpg
  • DSCN1846.jpg
  • DSCN1848.jpg
  • DSCN1851.jpg
  • DSCN1853.jpg
  • DSCN1862.jpg
  • DSCN1864.jpg
  • DSCN1865.jpg
  • DSCN1866.jpg
  • DSCN1871.jpg
  • DSCN1876.jpg
  • DSCN1877.jpg
  • DSCN1882.jpg
  • DSCN1886.jpg
  • DSCN1888.jpg
  • DSCN1890.jpg
  • DSCN1892.jpg
  • DSCN1894.jpg
  • DSCN1898.jpg
  • DSCN1908.jpg

TIR - cible du salève - Jade Bordet, championne de France va désormais défier l’Europe La progression d’une jeune surdouée

La toute jeune championne de France progresse à la vitesse V.

En 2011, Jade Bordet prenait sa première licence à la Cible du Salève, une des meilleures écoles de tir de la région. Elle avait 10 ans : sa spécialité la carabine. Elle en a 15, cette année et brille au plus haut niveau. Une progression remarquable. Qui s’est concrétisée au fil des années en benjamines et en minimes, sans le moindre accroc.

Elève de seconde au lycée Saint-Jean Bosco de Cluses (elle habite à Chatillon sur Cluses), elle s’entraîne chaque mercredi après midi à la Cible du Salève à Juvigny sous la férule de Charles Garnier, qui la couve...et ne tarit pas d’éloges sur lélève : « Jade est une fille sérieuse qui travaille beaucoup. Et une de se ses grandes qualités, c’est qu’elle positive toujours. Même si le résultat n’est pas conforme à ses prévisions, elle garde toujours le moral. » Réciproquement, Jade ne jure que par Charles Garnier.

Cette année, elle a franchi un palier. « Je suis régulière à 412 points. Et lors de ma première compétition internationale au Luxembourg, je pulvérise mon record en le portant à 415 ; ce qui me vaut la médaille d’argent”.

Un titre tiré par les cheveux !

Bien évidemment, elle faisait figure de favorite au championnat de France 10 m qui se disputait à Tarbes (65). Et comment s’est déroulée cette compétition ?. « Plutôt mal, avoue-t-elle aujourd’hui. La veille de la finale qui regroupait 88 concurrentes, j’étais alitée avec une forte fièvre, et je n’étais vraiment pas au mieux le jour J. Je suis restée assez loin de mes scores habituels, naviguant entre la deuxième et la troisième place. Heureusement pour moi, mes rivales ont craqué dans les derniers tirs et j’ai gagné de justesse avec deux petits dixièmes : 408 contre 407,8. Championne de France, certes mais avec un petit score ».

Ne dit-on pas que les champions sont ceux qui gagnent même dans les mauvais jours ?

Direction la HongrieJade qui est surclassée et dispute a gagné sa sélection pour le championnat d’Europe Junior qui se dispute à Gyor ( Hongrie) du 22 au 28 février. Pour préparer ce rendez-vous, Jade a passé plusieurs jours à Wattignies (Nord) en stage avec l’équipe de France.
 
Par Jean NOVEL
Le Dauphiné